Les fêtes de fin d’année riment toujours avec famille, soirées conviviales, cadeaux et bonheur… Mais aussi avec champagne, foie gras, chocolat et bûches glacées. Nous savons tous que notre silhouette risque d’en prendre un « sacré coup » ! Alors comment faire pour limiter les dégâts et faire en sorte de débuter la nouvelle année sans kilo superflu à éliminer ? Voici quelques astuces qui pourront vous aider à passer les fêtes avec moins d’appréhension.
Les fêtes de fin d’année sont un moment unique où l’on peut se consacrer à sa famille et ses amis, un moment privilégié dans l’année où l’on oublie ses soucis pour s’abandonner à la fête et à la bonne humeur.
Le petit problème, c’est que ces moments de convivialité qui vont rythmer les vacances de Noël sont inévitablement associés à des excès sur le plan alimentaire. Pendant les fêtes, on va non seulement manger plus que d’habitude, mais on va aussi manger plus gras et plus sucré, bref, une catastrophe pour la ligne !
Les repas en famille qui vont s’enchaîner pendant ces deux semaines sont la plupart du temps copieux, c’est-à-dire qu’ils apportent beaucoup de calories. On va donc stocker plus facilement des graisses et ce processus sera accentué par le fait que pendant cette période, on bouge peu et on n’a pas trop la tête à faire du sport. Conséquence, après l’euphorie des fêtes, on se retrouve début janvier complètement déprimé devant le résultat affiché sur notre balance. Et les vacances d’été sont dans sept mois, panique à bord !!
Comment faire pour éviter ou du moins limiter cette triste conséquence. Voici quelques conseils grâce auxquels on pourra limiter « la casse » et ainsi débuter cette nouvelle année avec beaucoup de sérénité, sans kilo en trop.

Astuce n°1 : buvez beaucoup d’eau

Etant donné que vous allez déguster des repas riches en graisses et en protéines, il est absolument indispensable que vous buviez beaucoup, plus que d’habitude. En temps normal, il est recommandé de boire un litre et demi d’eau en dehors des repas. En période de fête et pour favoriser l’élimination de toutes les graisses et autre toxines que vous allez accumuler, deux litres d’eau me semblent tout à fait appropriés à la situation. Organisez-vous, il faut toujours avoir une bouteille d’eau avec soi, et si le fait de boire plus que d’habitude vous oblige à aller aux toilettes un peu plus, ce n’est pas grave, vous êtes en vacances, vous avez le temps !
En outre, le fait de boire beaucoup coupe l’appétit, vous mangerez moins mais sans être frustré.

Astuce n°2 : bougez au moins une fois par jour

Au repos, l’organisme ne brûle que très peu de graisses, le métabolisme est au plus bas. Organisez-vous chaque jour pour bouger, ne serait-ce que pendant vingt minutes, en marchant par exemple. Si vous pouvez faire du sport, c’est encore mieux mais dans le cas contraire, ne restez pas à rien faire, sans bouger, faites-en un minimum, cela est indispensable pour limiter le stockage des graisses. Pendant les fêtes, bougez chaque jour, ou vous aurez de mauvaises surprises à la rentrée !

Astuce n°3 : organisez-vous des journées « détox »

Les lendemains de grosses fêtes, après un ou plusieurs repas riches, copieux et très arrosés, organisez-vous une journée détox dans laquelle vous ne mangerez rien d’autre que des potages ou soupes de légumes. Pendant une journée entière, ne mangez rien de solide, vous mettrez ainsi au repos votre appareil digestif. Dans cette journée détox, l’apport calorique sera très faible car vous ne mangerez rien d’autres que des légumes, ce qui permettra de pallier les excès de la veille. Buvez beaucoup d’eau tout au long de cette journée pour favoriser encore plus l’élimination des toxines. Ces journées détox constituent une arme de taille en période de fête pour garder la ligne. Attention, ne poussez pas le processus trop loin en vous privant complètement de nourriture même sous forme liquide, ce qui serait complètement contreproductif car le jeûne complet est le meilleur moyen pour stocker un maximum de graisses à la reprise de l’alimentation normale.

Astuce n°4 : évitez les sodas et jus de fruits

Le piège des sodas et des jus de fruits, c’est que ce sont des boissons très sucrées. Même les jus de fruits, contrairement à ce qu’on pourrait croire, sont très préjudiciables à la ligne, certains sont mêmes encore plus sucrés que les sodas. Consommer quotidiennement ce type de boissons, c’est s’assurer un apport calorique conséquent qui, en période de fête, viendra alourdir la balance. Les boissons alcoolisées sont également sur le banc des accusés, mais en période de fête, on peut difficilement les mettre sur la touche, restons raisonnable.  En revanche, faites l’impasse sur les sodas et les jus de fruits.

Astuce n°5 : remplacez les biscuits apéritifs par des légumes à croquer

Qui dit fête dit apéro. Et qui dit apéro dit biscuits apéritifs, chips et autres amuse-gueules. Tous ces petits encas, malgré leurs petites tailles, présentent le désavantage d’être la plupart du temps très gras. Et il ne s’agit pas de bonnes graisses mais de mauvaises graisses bien sûr, les fameux acides gras saturés. Etant donné que vous allez boire de l’alcool et déguster un bon repas festif, vous devez absolument faire l’impasse sur ces apéritifs. Mon conseil, remplacer les chips et biscuits salés par des légumes à croquer. L’apéro n’en sera pas moins attractif, loin de là, au contraire vos convives seront les premiers satisfaits de cette entrée en matière diététique. Et puis entre nous, des savoureuses carottes croquantes coupées en tranches, c’est quand même bien meilleur que des « Chipsters » ou des « Pringles ». Non ?


Conclusion

L’idée de cet article n’est pas de vous faire culpabiliser à l’idée de vivre vos fêtes de fin d’année, avec tous les plaisirs associés. Non, je serais même le premier à vous dire de vous amuser, de faire la fête, de bien manger et de bien boire ! Cependant, il est toujours possible de doser et de ne pas tomber dans l’excès inutile.
En respectant mes conseils, vos fêtes ne perdront absolument pas en convivialité, ni en plaisir gastronomique, mais vous pourrez mieux gérer vos entorses et réduire considérablement leurs impacts sur votre silhouette. Je pense que cela vaut vraiment la peine, après tout, à quoi bon se faire plaisir si cela entraîne par la suite remords, colère et contrariétés ? En somme, faites la fête, on en a tous vraiment besoin. Mais n’oubliez jamais de prendre soin de vous et de votre corps, vous verrez, vous en serez fiers et reconduirez chaque année ces astuces.
Source: Matthieu Verne
Image : Jannis Brandt